Après les accusations du chef de la diplomatie algérienne, Hicham Naciri et Ralph Boussier défendront la RAM à Paris

Ralph Boussier et Hicham Naciri ont déjà défendu de nombreuses personnalités marocaines (crédits photo: DR)

L’avocat marocain Hicham Naciri et son confrère français Ralph Boussier représenteront la Royal Air Maroc lors du procès pour diffamation à l’encontre du ministre algérien des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel. La plainte est en cours d’élaboration.

« Les propos ayant été filmés et publiés sur YouTube, nous pouvons intenter une action judiciaire n’importe où« , nous explique une source proche du dossier. « Nous avons pensé à le faire au Maroc, mais cela donnerait l’impression que nous nous faisons justice nous-même. À Alger, ce serait suspicieux. Donc, après avoir envisagé Bruxelles, nous choisirions Paris« , poursuit notre interlocuteur.

La plainte est « en cours d’élaboration« , nous assure-t-on. Elle devrait être déposée devant le doyen des juges d’instruction de la capitale française, précise notre source. La compagnie aérienne nationale devra simplement initier la procédure avant le 20 janvier, soit trois mois jour pour jour après les propos jugés « diffamatoires » d’Abdelkader Messahel.

Lire aussi : Maroc-Algérie : réactions en chaîne après la sortie « irresponsable » de Messahel

Le 20 octobre, lors d’un forum d’affaires, le chef de la diplomatie algérienne avait accusé la compagnie aérienne de transporter « autre chose que des passagers », alors qu’il accusait les entreprises marocaines sur le continent de « blanchir l’argent du haschich« .

Lire aussi : La RAM veut porter plainte contre Abdelkader Messahel à Paris

Le 30 novembre, la chaîne de télévision française M6 annonçait l’intention de la RAM d’engager des poursuites. « Selon nos informations, une réunion se serait tenue au siège de la compagnie avec la direction, des avocats marocains et un célèbre cabinet d’avocats français. Toutes les options ont été examinées (…). Celle d’un dépôt de plainte devant la justice française prédominait« , écrivaient nos confrères.

Deux semaines plus tard, l’option évoquée se précise, avec la divulgation des noms des deux potentiels défenseurs, Hicham Naciri et Ralph Boussier. Tous deux sont bien connus des hautes sphères marocaines.

Le premier est l’avocat de nombreuses personnalités. Parmi celles-ci, le secrétaire particulier du roi, Mohamed Mounir Majidi, le patron de la BMCE Othman Benjelloun, ou encore l’ex-PDG de Saham et actuel ministre de l’Industrie, Moulay Hafid Elalamy. Quant au second, il a obtenu en 1999 la condamnation du journal français Le Monde…pour avoir qualifié Hassan II de « premier exportateur de cannabis« .

Lire aussi : Hicham Naciri : L’avocat des puissants

article suivant

Quand le Maroc battait le Portugal (3-1) en 1986...

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.