Législatives partielles: le PJD vainqueur à Inezgane

Le candidat du PJD, Mohamed Seddik, a remporté le siège mis en jeu à Inezgane lors des élections partielles du 7 décembre. Il remplace Mohamed Ghalem (PAM) dont l’élection avait été invalidée par la Cour constitutionnelle.

Par

Crédit : Yassine Toumi / TELQUEL

La circonscription électorale d’Inezgane-Ait Melloul a un nouveau représentant. Après l’annulation de l’élection de Mohamed Ghalem (PAM) par la Cour constitutionnelle, les électeurs de cette circonscription se sont de nouveau rendus aux urnes ce jeudi. C’est le candidat du PJD, Mohamed Seddik, qui a obtenu le siège de cette circonscription en obtenant 9.899 voix selon l’agence de presse MAP.

Le représentant du parti à la lampe devance le candidat du RNI, Abdelaziz  Kourizim (5.555 voix) et celui de l’Istiqlal, Lahcen Bikendaren  (5.203 voix). Six listes étaient en lice lors de ce scrutin qui a connu un taux de participation de 10,79%.

article suivant

Casablanca-Settat : face au risque de saturation, la région se prépare à des solutions alternatives