Carte : où y a-t-il eu le plus d’arrestations à Casablanca en 2017 ?

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a communiqué le bilan des opérations menées par la préfecture de police de Casablanca, au cours des sept premiers mois de l’année 2017. Nous vous proposons de visualiser ces statistiques, quartier par quartier.

C’est à Moulay Rachid que la police a réalisé le plus d’arrestations : pas moins de 8.909 depuis le début de l’année. L’arrondissement est suivi de ceux – nettement plus cossus – d’Anfa (8.775) et de Mohammedia (6.553).

Ces chiffres peuvent paraître surprenants, mais ils reflètent seulement l’activité des forces de l’ordre, et non la dangerosité des lieux. Voici tout de même une tentative de cartographie, où les zones sont classées du jaune au rouge sombre, en fonction du nombre d’affaires qui y ont été répertoriées :

Les chiffres publiés par la DGSN montrent également que le nombre d’affaires pénales a reculé de 10,78 %, par rapport à la même période de 2016 (52.867, contre 59.316 l’an dernier). Le taux d’élucidation, quant à lui, atteint 91,13 %.

À noter également que sur les 62.575 arrestations opérées en sept mois, seules 2.197 ont concerné des cas de violence (1 844 vols qualifiés, 239 agressions sexuelles).

Une infographie résume les principales statistiques -n’hésitez pas à naviguer entre les trois onglets, « arrestations », « affaires » et « motif » :

article suivant

Le médecin des Lions rassure sur la santé du trio Dirar-Amrabat-Da Costa

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.