UA: La «RASD» rejette la demande d’admission marocaine

UA: La «RASD» rejette la demande d’admission marocaine

Selon le « Chef de la diplomatie » de l'autoproclamée RASD, la demande d’adhésion du Maroc « contredit les principes fondateurs de l’UA ».

Par

Crédit : Maria Dyveke Styve/Wikipedia.

Dans une déclaration accordée au site d’information de la chaîne anglaise BBC, le « ministre des Affaires étrangères » de l’autoproclamée RASD a affirmé que le Polisario rejette la demande d’adhésion du Maroc à l’Union africaine (UA). Selon Mohamed Salek Ould Salek, la présence marocaine dans les provinces du Sud « contredit les principes fondateurs de l’UA ».

Le royaume avait fait part de son intention d’intégrer l’UA, le 17 juillet, lors du 27e sommet de l’organisation dans une lettre adressée à l’Union et lue par le président tchadien, Idriss Déby. Ce dernier avait été joint par le roi Mohammed VI, qui lui a demandé « d’intervenir auprès de Mme Nkosazana Dlamini-Zuma, présidente de la Commission de l’Union africaine, pour la distribution à l’ensemble des États membres de l’organisation de la demande d’adhésion du Maroc, qui lui a été remise le 22 septembre » par le conseiller royal Taieb Fassi Fihri à New York lors de l’Assemblée générale de l’ONU, le 22 septembre.

Lire aussi: Pourquoi Mohammed VI a appelé Idriss Déby ?

Dans son article 29, l’Acte constitutif de l’UA dispose que « tout État africain peut, à tout moment après l’entrée en vigueur du présent acte, notifier au président de la commission son intention d’adhérer au présent acte et d’être admis comme membre de l’Union ». Le deuxième alinéa du même article stipule que le président de la Commission de l’Union africaine doit, ensuite, communiquer la demande d’adhésion « à tous les États membres ».  C’est à ces derniers de décider de l’éventuelle adhésion du Maroc au sein de l’Union. L’admission « est décidée à la majorité simple des États membres » dont les décisions sont transmises « au président de la commission, qui communique la décision d’admission à l’Etat intéressé, après réception du nombre de voix requis » indique le même texte.

article suivant

Genève III sera “un tournant”... ou le Maroc n'y retournera pas

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.