Saad Lamjarred inculpé à Paris pour "viol aggravé" et écroué

Le chanteur de pop marocain Saad Lamjarred a été mis en examen ce 28 octobre à Paris notamment pour « viol aggravé » et placé en détention provisoire, a-t-on appris de source judiciaire.

Par

Saad Lemjarred. Crédit: Y. Toumi

violences volontaires aggravées  ». La star marocaine avait consommé de l’alcool et des stupéfiants au moment des faits, selon les premiers éléments de l’enquête.

Une jeune femme de 20 ans avait déposé plainte mercredi, affirmant avoir été agressée quelques heures plus tôt par le chanteur dans la chambre d’hôtel de ce dernier. Saad Lamjarred, qui devait se produire samedi en concert à Paris, avait alors été interpellé et placé en garde à vue.

La victime « souffre de lésions traumatiques et est fortement traumatisée. Son récit est tout à fait crédible à ce stade », a relevé une source proche de l’enquête.

« Mon client conteste l’ensemble des faits qui lui sont reprochés », a réagi auprès de l’AFP l’avocat du chanteur, Me Jean-Marc Fedida.

« Ce qui s’est passé cette nuit-là dans cette chambre est ce qui se passe habituellement à cinq heures du matin entre un homme et une femme consentante », a-t-il ajouté.

Le chanteur a déjà été mis en cause aux Etats-Unis dans une affaire de viol datant de 2010, dans laquelle il nie toute implication.

Né en 1985, Saad Lamjarred est originaire de Rabat, où il a grandi dans une famille d’artistes renommés. Il a commencé à se faire connaître dans le monde arabe en 2007 en participant à l’émission libanaise Super Star, mais n’est devenu une célébrité qu’à partir de 2013 grâce à son titre « Mal Hbibi Malou » (« Qu’arrive-t-il à ma bien-aimée ? »).

article suivant

Antiterrorisme : Le Maroc prend part à l'"Opération Neptune" initiée par Interpol

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.