Les manuels scolaires seront « nettoyés » des références sexistes à la rentrée 2016

147 manuels scolaires seront revus d'ici la rentrée 2016-2017. Ils seront expurgés de tout contenu jugé sexiste, réducteur ou encore attentatoire aux droits des personnes handicapées.

Par

Crédit : Yassine Toumi.

Le ministère de l’Éducation nationale procède à une révision des manuels scolaires, et s’apprête à les expurger de toute référence sexiste, réductrice ou encore attentatoire aux droits des personnes en situation de handicap. Les nouveaux livres scolaires seront disponibles à la rentrée 2016. « Cette opération, menée depuis plusieurs mois, a concerné 390 manuels scolaires. Des erreurs ont été constatées dans 147 d’entre eux », nous confie une source autorisée au sein du ministère de l’Éducation nationale. L’objectif de cette opération de « nettoyage », d’après les propres mots utilisés par notre source, est de corriger des « erreurs » qui concernent l’apprentissage de la religion et la suppression d’illustrations « négatives qui peuvent nuire à l’éducation de l’élève », enchaîne notre source.

Sur la nature des quelques défaillances constatées dans les programmes, notre source explique qu’il vont des questions religieuses à celles liées aux personnes en situation de handicap : « le département des programmes a relevé, par exemple, que les femmes sont toutes voilées dans les illustrations des manuels d’instruction islamique, alors que dans la réalité marocaine, il existe des femmes voilées et d’autres non-voilées ». 

Dans un des manuels, le département des programmes a relevé « qu’une personne en situation de handicap est associée à la mendicité, ce qui est grave », détaille notre source.  Et d’ajouter : « Dans un programme de mathématiques, ils ont constaté une image d’un garçon qui résout une équation alors que l’image de la fille est absente. » Tout cela devrait, si on s’en tient à a promesse du ministère, disparaître dès cette rentrée.

 

article suivant

Les vols à destination du Maroc suspendus pour deux semaines à partir du 29 novembre