Sahara : Un homme "aurait été mortellement touché" par des tirs de sommation

Par

Un homme « aurait été mortellement touché » par des tirs de sommation à Gueltat-Zemmour, dans le Sahara marocain dans la nuit du 27 au 28 février. 

La Minurso a été informée de la réalisation, dans la nuit de samedi à dimanche de tirs de sommation par deux éléments des FAR (Forces armées royales), selon un communiqué du service presse de l’Inspection générale des Forces armées royales, relayé par MAP lundi 29 février.

Un homme « aurait été mortellement touché après des tirs de sommation« , poursuit le communiqué. « Deux sentinelles d’une unité des FAR, au niveau du Sous-secteur Gueltat Zemour, ont procédé, dans la nuit du 27 au 28 février 2016, entre 23 heures et minuit, à un tir de sommation, en direction de bruits et mouvements suspects et persistants, à 150 mètres au-delà de la ligne de défense », précise la même source.

« La Minurso a été dûment informée de cet incident. Selon cette dernière, un homme aurait également été mortellement touché », conclut le communiqué.

Le communiqué explique que ces tirs ont été faits « dans (un) contexte des menaces sécuritaires transfrontalières, et suite à la recrudescence des trafics de tous genres et à la multiplication des tentatives de franchissement de la ligne de défense, et au titre des mesures de vigilance observées, en zone Sud ». 

 

article suivant

Doléances financières des médecins privés : où en sont les négociations avec le ministère ?

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.