Noor MI Midelt, une nouvelle centrale solaire au Maroc

Masen, l'agence marocaine de l'énergie solaire a lancé un appel à manifestation d'intérêt pour la construction d'une nouvelle centrale à Midelt.

Par

La première centrale solaire Noor, près de Ouarzazate, d'une capacité totale de plus de 580 MW. Crédit: Fadel Senna/AFP

Un appel à manifestation d’intérêt pour le développement de la première phase du complexe solaire Noor Midelt (« NoorM I ») a été lancé, selon un communiqué de l’Agence marocaine pour l’énergie solaire (Masen) publié jeudi 31 décembre 2015. La future centrale viendra s’ajouter aux projets Noor Ouarzazate, Noor Laâyoune et Noor Boujdour.

Cet appel d’offre comprend la construction d’une ou plusieurs centrales de technologie hybride, combinant CSP (thermo-solaire) et PV (photovoltaïque), d’une puissance de 400 mégawatts (MW), souligne Masen. Pour rappel la centrale Noor de Ouarzazate, considérée comme la plus grande centrale solaire au monde, développera une puissance de 580 mégawatts, lorsque sa construction sera achevée en 2017.

Le projet Noor Midelt sera exploité selon un schéma IPP, production indépendante d’électricité, pour lequel les développeurs seront sélectionnés à travers un appel d’offres international portant sur la conception, le financement, la construction, l’exploitation et la maintenance de la centrale.

Selon l’ambitieux objectif du Plan Maroc vert lancé en 2009, l’ensemble du réseau des centrales solaires marocaines Noor, devra produire une capacité minimum de 2000 MW d’ici 2020.

Le Maroc a revu à la hausse, lors de la COP21, organisée à Paris du 30 novembre au 12 décembre 2015, la part des énergies renouvelables à 52% de la puissance installée à horizon 2030 contre 42% initialement prévu pour 2020. Par ailleurs, Masen s’est vue, suite à une réunion du Cabinet royal, en date du 26 décembre 2015, attribuer, en collaboration avec l’ONEE la compétence et le développement de l’ensemble du secteur des énergies renouvelables au Maroc et non plus seulement le solaire.

Lire aussi : Inauguration de Noor Ouarzazate: Un report et des questions

               Masen ou la montée en puissance de Mustapha Bakkoury

article suivant

Maroc-Ethiopie: Le mégaprojet d'usine d'engrais à 3,7 milliards de dollars officiellement scellé