Maroc-UE: Surprise, la Suède aussi fait appel de la décision de suspendre l’accord agricole

Contre toute attente, le gouvernement suédois est bien décidé, en compagnie de l’ensemble des pays membres de l’UE, à faire appel de la décision de la Cour européenne de justice (CJUE). 

Par

Crédit: DR

Alors qu’une réunion est tenue aujourd’hui par les ministres des Affaires étrangères de l’UE afin de faire appelle de la décision de la CJUE, la Suède, tout récemment en froid avec le Maroc à cause de son soutient supposé  au front Polisario, s’apprête elle aussi à faire appel de la décision, au même titre que l’ensemble des pays de l’Union.

Lire aussi: Début de détente entre le Maroc et la Suède?

Lire aussi: Maroc-Suède: Qui boycotte quoi ?

Une décision que certaines ONG suédoises, connues pour leur soutien au Polisario,  n’ont pas tardé à condamner. « La position prise par le gouvernement suédois est un scandale », estime Julia Flinér, présidente d’Emmaus Stockholm. « Cette décision augure d’un changement global de la position suédoise à l’égard de la cause Sahraouie », s’est-elle encore désolée. Le compte twitter de l’ONG suédoise se réjoui tout de même du fait que les partis d’oppositions : « le parti de gauche, les libéraux, et le parti du centre ne soutiennent pas la décision du gouvernement suédois à faire appel » contre la décision de la CJUE.

Pour rappel, jeudi 10 décembre, la cour européenne de justice avait jugé illégal l’accord agricole et halieutique entre le Maroc et l’Europe conclut le 8 mars 2012 entre les deux parties. D’intenses discussions avaient ensuite eu lieu entre les autorités marocaines et la diplomatie européenne. Cette dernière s’est dite prête à faire appel de la décision du tribunal européen.

article suivant

Le roi Mohammed VI rend hommage à Abderrahmane Youssoufi