Loubna Abidar trouve refuge en France

Suite à son agression au Maroc, l'héroïne de Much loved, l'actrice Loubna Abidar, a décidé de partir en France.

Par

Loubna Abidar Crédit: DR

L’actrice Loubna Abidar, qui a été victime le 5 novembre d’une agression à Casablanca a quitté le Maroc pour la France comme elle l’a elle même annoncé le dimanche 8 novembre sur son profil Facebook.

capture ecran

L’actrice principale de Much loved qui est apparue le visage tuméfié dans une vidéo, a expliqué avoir été rejetée par le commissariat après son agression.

« Aucun commissariat ni aucun médecin n’ont accepté de me soigner. Tout le monde se moquait de moi et disait “Enfin Abidar ! Tu t’es fait frapper !” », a-t-elle annoncé.

Une déclaration  que la préfecture de police a démenti quelques heures après la publication de la vidéo. Les services de police de Casablanca ont affirmé avoir agi avec « professionnalisme  », précisant que l’héroïne de Much loved a refusé de signer le PV et n’a pas livré le lieu et les circonstances de l’agression dont elle parle.

L’actrice avait aussi fait part de son intention de demander « l »exil », si elle ne rencontre pas dans les « 48 heures » une personnalité politique de premier plan, « le roi ou Benkirane » avait-elle précisé, avant de revenir sur ces déclarations regrettant de s’être emportée.

Lire aussi : Loubna Abidar regrette d’avoir songé à l’ « asile politique »

La préfecture a pour sa part assuré que l’enquête se poursuit toujours dans le cadre de cette affaire.

article suivant

A l'Ourika, trois morts dans l’effondrement d’une maison en argile

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.