A Azrou, la mort d'un lycéen par intoxication suscite la panique

A Azrou, un vent de panique a soufflé sur un lycée suite au décès d’un élève par intoxication. Explications de Nabil Zouine, directeur de l’hôpital local.

Par

Couloir d'hôpital, avec une infirmière en blouse.
Crédit : Yassine Toumi

Un étudiant du lycée Mohammed V de la ville d’Azrou est admis dans la nuit du lundi 19 octobre à l’hôpital local. Il présentait une série de spasmes. Il était dans un état comateux et manifestait les signes d’une intoxication alimentaire.

Ne pouvant pas être traité sur place, il est immédiatement dirigé vers l’hôpital de Meknès, puis à celui de Fès où il passe la nuit en réanimation. Mais l’enfant décède peu de temps après son hospitalisation. L’autopsie a démontré qu’il est mort empoisonné en ingérant une substance nocive.  «  La cause du décès ne s’explique pas par une intoxication alimentaire », tranche Nabil Zouine, directeur de l’hôpital d’Azrou et le médecin urgentiste ayant traité son cas.

Quelques jours plus tard, un autre élève du même lycée est admis à l’hôpital en manifestant des signes d’indigestion. «  Ses muscles se contractaient et il avait des maux de tête et d’estomac. Mais après examen, nous nous sommes rendus compte qu’il était atteint d’une polymyosite (inflammation des fibres constituant les muscles NDLR) », explique le docteur Zouini.

La nouvelle s’est répandue comme une trainée de poudre au sein du lycée, et les parents d’élèves ont commencé à paniquer. “ Suite à ces deux cas, nous avons reçu une dizaine d’élèves se plaignant des mêmes symptômes. Mais l’examen médical a prouvé qu’ils ne s’agissait pas d’intoxication et ils ont été renvoyés chez eux”, ajoute le médecin. Malgré cela, une cellule de crise a été crée au sein du lycée Mohammed V afin de contrôler les conditions d’hygiène de la cantine.

Telquel.ma a tenté, sans succès, de joindre la direction de l’établissement scolaire pour qu’elle s’explique ».

 

article suivant

Le nouveau maillot du Maroc fait encore polémique

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.