Terrorisme: cinq arrestations et un arsenal saisi à Essaouira

Cinq personnes suspectées de préparer un plan terroriste ont été arrêtées samedi 12 septembre à Essaouira par le Bureau central d'investigations judiciaires (BCIJ).

Par

BCIJ - Crédits : Yassine Toumi

D’après un communiqué du ministère de l’Intérieur, un important arsenal a été saisi. Il s’agit de « quatre pistolets automatiques, un pistolet mitrailleur, 7 bombes lacrymogènes, trois bâtons électriques ». Les autorités ont aussi saisi une « importante quantité de munitions et de matières suspectes pouvant être utilisées dans la fabrication d’explosifs outre des armes blanches ».

Cette « cellule terroriste » dont les membres « adoptent la ligne sanguinaire de l’organisation terroriste dite Etat islamique » s’activait dans trois localités : Beni Mellal, Sidi Allal Bahraoui et Tinzouline, relevant de Zagora, selon la même source.

Ils avaient planifié de « commettre des actes de sabotage ciblés dans le Royaume avant de rejoindre les camps de Daech », ajoute le communiqué.

Parmi les cinq personnes interpellées, trois l’ont été dans une « une des maisons sécurisées  à Essaouira », selon les termes du communiqué. L’enquête se poursuit sous la supervision du parquet, conclut le communiqué du ministère de l’Intérieur.

article suivant

Expo 2020 Dubaï : le Maroc annonce les grandes lignes de sa programmation