Tourisme : 57,4 milliards de dirhams de recettes en 2014

Le tourisme en 2014 a rapporté 2,6 milliards de dirhams de moins qu'en 2013 malgré une hausse de 2,4% du nombre de touristes.

Par

Les réservations au Maroc ont chuté près de 50% tandis que 1 500 nuitées ont été annulées ou reportées en moins de 72 heuresCrédit : Yassine Toumi
Crédit : Yassine Toumi

Le secteur du tourisme a généré 57,4 milliards de dirhams de recettes en devises en 2014 contre 60 milliards de dirhams en 2013, soit une baisse de 2,6 milliards de dirhams. C’est ce qui ressort du bilan consacré aux activités touristiques en 2014 et aux réalisations de la « Vision 2020 » publié par le département de Lahcen Haddad le 18 mai.

Le document révèle également une légère baisse des investissements dans le secteur en 2014. En effet, 16,2 milliards de dirhams ont été investis dans le tourisme en 2014, soit 2,8 milliards de moins qu’en 2013. Les investissements connaissent toutefois un cumul de 86 milliards de dirhams depuis le lancement de la Vision 2020. Pour rappel, l’un des objectifs de la Vision 2020 est d’atteindre 140 milliards de dirhams d’investissements annuel à l’horizon 2020.

Lire aussi : Un Conseil supérieur du tourisme va bientôt voir le jour

Selon le ministère, les investissements effectués en 2014 interviennent dans le cadre de conventions signées avec l’État pour la réalisation de grands projets d’animation comme le Grand Théâtre de Rabat, le Musée national de l’archéologie et des sciences de la terre. Le département de Lahcen Haddad précise que plusieurs nouveaux produits sont également venus enrichir l’offre touristique marocaine, avec des ouvertures nouvelles à  Tanger, Fès, Marrakech et Casablanca, qui ont créé près de 15 000 emplois et l’ouverture de 10 000 lits opérationnels. A terme, la Vision 2020 pour le tourisme table sur la création de 470 000 emplois directs ainsi que la construction de 200 000 nouveaux lits.

24 000 touristes de plus en un an

«  Deux points fondamentaux caractérisent cette année 2014 ( …) D’abord, un chiffre important : 190 hôtels ont ouvert en 2014. C’est énorme. Ensuite, cette année a vu l’émergence des territoires touristiques  », relève le ministre du Tourisme, Lahcen Haddad, ajoutant qu’à côté de cela de nombreux chantiers sont en cours, à savoir le Plan Azur, les stations pour le tourisme interne, la qualité et la loi sur le classement hôtelier.

Lire aussi : Une loi d’expropriation pour les hôtels vétustes en préparation

En revanche le bilan fait ressortir que l’année 2014 fait état d’une hausse de 2,4 % des arrivées touristiques par rapport à 2013, ainsi estimées à 10,4 millions de touristes, soit seulement 24 000 touristes de plus en un an.

De même, le document note une hausse de 2,4 % en termes de nuitées par rapport à l’année précédente, malgré un début très encourageant ayant atteint  8 % en arrivées à fin juillet 2014. Cette tendance positive a été ralentie depuis le mois d’août par plusieurs événements survenus à l’échelle internationale, selon le ministère.

Lire aussi : En perte de vitesse, le tourisme cherche un remède

article suivant

Ce qu'il faut retenir du réquisitoire du procureur

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.