Au moins 7 morts dans un nouvel accident d'autocar près de Ouarzazate

Un autocar s'est renversé ce mardi matin sur la route entre Ouarzazate et Meknès, faisant au moins 7 morts et 14 blessés. C'est le troisième accident impliquant un autocar depuis le début du mois d'avril.

Par

EN 2012, 42 personnes étaient mortes quand un autocar a chuté dans un ravin entre Marrakech et Essaouira. Crédit: DR

Sept personnes ont trouvé la mort et pas moins de quatorze autres ont été blessées à différents degrés, dans un accident de la route survenu ce mardi matin aux environs de Ouarzazate, selon un premier bilan publié par la MAP qui cite les autorités locales.

L’accident s’est produit dans la région de Tourjdal, à 45 km de Ouarzazate, quand un autocar de transport de passagers reliant Ouarzazate et Meknès s’est renversé dans un virage, précise la même source. Les circonstances de l’accident ne sont pas encore déterminées, et le bilan pourrait encore s’alourdir, car au moment où nous publions ces lignes, la protection civile continue l’opération de sauvetage avec le concours des éléments de la Gendarmerie Royale et des autorités locales.

Série noire

C’est le troisième accident impliquant un autocar en moins d’un mois. Le 20 avril dernier,  29 personnes ont été blessées, dont certaines grièvement, dans une collision près de Khénifra entre une estafette et un autocar transportant les joueurs de l’équipe de football locale. Et 10 jours auparavant, un car transportant notamment de jeunes athlètes est entré en collision frontale avec un semi-remorque près de Tan-Tan, avant de prendre feu,  causant la mort de 35 personnes, dont 14 enfants. Si les résultats de l’enquête n’ont toujours pas été rendus publics, on sait néanmoins que le chauffeur de l’autocar était en excès de vitesse et conduisait à 100 km/ au lieu de 80.

Le drame a marqué l’opinion publique et ravivé le débat sur l’insécurité routière alors qu’en 2014, et pour la deuxième année consécutive, le pays a enregistré une baisse significative des accidents de la circulation graves, avec un recul de 8,74 % des décès. Déjà, en 2013, une baisse du nombre d’accidents mortels avait également été enregistrée: le nombre de victimes était tombé sous la barre des 4 000 morts pour la première fois depuis plusieurs années, avec 3 705 personnes décédées, ce qui représentait une baisse de 8,6% par rapport à 2012.

Rappelons que l’accident le plus meurtrier du pays remonte à 2012, quand un autocar a chuté dans un ravin de 150 mètres alors qu’il se trouvait sur la route nationale entre Ouarzazate et Marrakech, tuant 42 personnes. 

article suivant

Expo 2020 Dubaï : le Maroc annonce les grandes lignes de sa programmation