Le rappeur Mister Crazy libéré

Le rappeur Mister Crazy libéré

Le rappeur Mister Crazy, 17 ans, a été libéré après avoir passé 3 mois en prison pour ses clips jugés « offensants ».

Par

Mister Crazy. Crédit : QG Prod.

Othame Atik, alias Mister Crazy, a été libéré ce 12 novembre au matin, nous a confirmé son avocate. Ce rappeur de 17 ans avait été condamné à trois mois de détention le 17 octobre dernier pour « atteinte à l’hymne national, insulte à corps constitués et incitation à la consommation de drogues ». En cause, trois clips dans lesquels le jeune rappeur a détourné les paroles de l’hymne national, simulé des scènes d’agression et raconté le quotidien difficile des quartiers défavorisés de Casablanca. L’un d’entre eux a été visionné plus de 1,3 million de fois sur YouTube.

Cette condamnation avait été dénoncée par l’ONG Human Rights Watch. Le 11 novembre, sa directrice régionale déclarait que « le gouvernement marocain a envoyé un mauvais message en poursuivant un rappeur comme Mister Crazy pour avoir exprimé pacifiquement ses opinions ».

Il était détenu depuis le 12 août dans un centre de détention pour mineurs à Aïn Sebaâ.

Lire aussi : « Mister Crazy, rappeur mineur en prison pour clips jugés offensants »

 

article suivant

Après sa marche arrière, le Lesotho réaffirme sa neutralité sur le dossier du Sahara

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.