essentiel

La dépouille d'Imad Atabi arrivée à Al Hoceima

Crédit : Yassine Toumi/TELQUEL
La dépouille d'Imad Atabi arrivée à Al Hoceima
août 09
17:30 2017
Partager

Le décès du jeune homme, grièvement blessé à la tête lors de la manifestation du 20 juillet à Al Hoceima et transféré à l'hôpital militaire de Rabat, a été confirmé ce mardi.

La dépouille de Imad Atabi, jeune manifestant décédé à Rabat le 8 août après avoir été grièvement blessé lors de la manifestation du 20 juillet, est arrivée cet après-midi à Al Hoceima par hélicoptère. "Il y a ceux qui attendent à l'aéroport, d'autres sont déjà au cimetière d'Igra Azougar", nous indique Rachid Belaali, coordinateur de la défense du Hirak. La même source ajoute que la tombe du défunt a été creusée.

Avec l'arrivée de la dépouille, un important dispositif sécuritaire a été mis en place selon Al Yaoum 24. Des sources locales du site d'information expliquent que "de l'aéroport à la maison de Atabi, plusieurs barrages ont été mis en place. La demeure du défunt est complètement encerclée par différents appareils sécuritaires pour interdire tout rassemblement". Al Yaoum 24 avance aussi que "l'appréhension gagne les militants du Hirak qui ont peur que la situation s'envenime".

Touché à la tête lors de la manifestation du 20 juillet qui a viré à l'affrontement entre force de l'ordre et manifestants, Imad Atabi a été transféré à l’hôpital militaire de Rabat où il a succombé à ses blessures. Le procureur du roi au tribunal de première instance d’Al Hoceima avait chargé la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) d’ouvrir une enquête approfondie pour élucider les circonstances de cet incident, déterminer les responsabilités et prendre les mesures juridiques qui s’imposent, explique un communiqué des autorités.

Quelques heures seulement après l'annonce du décès du jeune Imad Atabi, un sit-in a été organisé à Casablanca où 200 personnes se sont réunies pour rendre hommage au défunt.

Lire aussi : Reportage: ce que nous avons vu le 20 juillet à Al Hoceima

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss