essentiel

Mondial 2026: le Maroc sollicite l'Espagne pour une candidature conjointe

Crédit : MAP
Mondial 2026: le Maroc sollicite l'Espagne pour une candidature conjointe
mars 07
13:16 2017
Partager

Selon le quotidien espagnol As, Mohammed VI a fait appel à l'aide au roi Felipe VI d'Espagne pour une organisation conjointe de la Coupe du monde 2026, en intégrant le Portugal.

Le Maroc veut organiser la Coupe du Monde 2026 conjointement avec l'Espagne. Pour y arriver, le roi Mohammed VI compte sur l'aide de son homologue espagnol le roi Felipe VI. C'est ce que rapporte le quotidien sportif madrilène As le 7 mars. Les deux pays cherchent à associer le Portugal, pays avec lequel l'Espagne avait proposé une coalition ibérique pour l'organisation des éditions 2018 et 2022 du Mondial.

Toujours selon le média espagnol, le roi Felipe VI est ouvert à l'idée d'organiser un tel évènement avec son voisin marocain, mais seulement si la candidature a des chances de l'emporter. L'organisation des deux prochaines Coupes du monde (2018 et 2022) étant attribuée respectivement à la Russie (Europe) et au Qatar (Asie), les États-Unis (Amérique) sont également une option pour l'organisation de l'évènement selon le principe de rotation continentale.

Le pays de l'Oncle Sam souhaite l'organiser conjointement avec le Mexique et le Canada. Cependant selon le média espagnol, la nouvelle politique migratoire de Donald Trump pourrait nuire au dossier, en raison du froid avec le Mexique sur la question du mur de séparation que compte ériger le président américain.

Pour le moment, une candidature Maroc-Espagne- Portugal aurait pour seul challenger le trio du continent américain. Toutefois, malgré le désaccord politique entre les États-Unis et le Mexique, il est encore tôt pour désigner un éventuel favori. De plus, aucune candidature n'a encore été officiellement déclarée. "Il y a encore du temps. La Fifa ne décidera d'attribuer l'organisation de la Coupe du Monde 2026 qu'en mai 2020", souligne As.

Soutien du président de la Fifa

Toujours selon le quotidien madrilène, l'organisation conjointe de la Coupe du monde 2026 par le Maroc et les pays de la péninsule ibérique est vue d'un bon oeil par le président de la Fifa, Gianni Infantino. Il s'agirait en effet d'un Mondial organisé par l'Afrique et l'Europe, mais aussi par des chrétiens et des musulmans. "Infantino voit en cette Coupe du monde 2026 une occasion unique pour le football de démontrer qu'il peut surmonter les différences, mais aussi une occasion pour la Fifa d'être proposée pour le Prix Nobel de la paix et de se défaire de son image d'organisation corrompue", indique As.

Le média évoque également deux autres raisons qui donnent encore plus d'options à la candidature qui se profile: le fait que le Maroc détienne le record de candidatures à l'organisation d'une Coupe du monde (1994, 1998, 2006 et 2010), mais aussi le rejet de la candidature ibérique (Espagne et Portugal) pour l'organisation des Mondiaux 2018 et 2022.

Rappelons que le Mondial 2026 sera historique puisqu'il s'agira de la première édition d'une Coupe du monde avec 48 pays répartis en 16 groupes de trois équipes.

Lire aussi : Le Maroc est-il apte à accueillir la Coupe du monde ?

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss