essentiel

Mohammed VI invite le président du Ghana au Maroc

Crédit : AIC press
Mohammed VI invite le président du Ghana au Maroc
février 20
12:24 2017
Partager

Dans le communiqué conjoint publié à l'issue de la visite du roi Mohammed VI au Ghana, le président Nana Akufo-Addo a félicité le souverain "pour le retour du Maroc au sein de sa famille institutionnelle africaine".

À l'issue de la visite de trois jours du roi Mohammed VI à Accra, le Maroc et le Ghana ont publié un communiqué conjoint le 19 février dans lequel le président ghanéen Nana Akufo-Addo a félicité le roi "pour le retour du Maroc au sein de sa famille institutionnelle africaine". Un retour qui  "profitera sans aucun doute au continent et apportera davantage de dynamisme à l'Union africaine (UA)", a-t-il ajouté. Le communiqué mentionne aussi l'invitation adressée par Mohammed VI  au président du Ghana, "pour effectuer une visite officielle au Royaume du Maroc dans le plus bref délai".

Les deux chefs d'État ont également convenu que le Maroc et le Ghana "tiennent des discussions régulières de haut niveau et se soutiennent mutuellement lors des élections au sein des instances multilatérales", lit-on  dans le communiqué conjoint.

Le document mentionne également le partenariat économique entre le Maroc et le Ghana. Les deux  pays appellent à un "ambitieux partenariat public privé (PPP)", rappelant la "signature d’un Mémorandum d’entente et d’accords couvrant divers domaines comme l’agriculture, l’industrie, les finances et la non double imposition".

Lire aussi : Le Maroc et le Ghana signent 25 accords de coopération

Ils se sont également "félicités de la tenue de la première réunion de la commission conjointe, les 11 et 12 février 2015 à Rabat, et ont convenu de développer ces instruments de coopération en un réel partenariat entre les deux pays".

Le président ghanéen a aussi exprimé l’intérêt de son pays  pour la création d’un Forum nord-ouest africain "visant à renforcer les consultations entre ses États membres au sujet de questions d’intérêt commun dans les domaines politique, économique, social et culturel aux fins de mettre en œuvre des stratégies globales communes et de réaliser le développement humain et durable de la région". De même, les deux dirigeants ont aussi évoqué la construction du gazoduc Nigéria-Maroc qui "profitera à tous les pays qu’il va traverser une fois le projet terminé".

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss