Economie

Carton plein pour l’émission obligataire d’OCP

OCP © Yassine Toumi/TELQUEL
Carton plein pour l’émission obligataire d’OCP
décembre 23
12:38 2016
Partager

Le groupe a clôturé avec succès, le 16 décembre, une émission obligataire subordonnée perpétuelle. L’opération représente le plus important emprunt obligataire jamais réalisé sur le marché marocain et a été plus de deux fois souscrite.

Visée le 9 décembre par l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC), l’émission obligataire subordonnée perpétuelle lancée par OCP a été clôturée (le 16 décembre) avec succès. « L’opération représente le plus important emprunt obligataire jamais réalisé sur le marché marocain et a été plus de deux fois souscrite, démontrant la confiance dont bénéficie le groupe OCP auprès de la communauté financière nationale. Avec 21 souscripteurs et plus de cent mandats, la demande a, en effet, atteint un montant record de 10,2 milliards de dirhams », explique OCP dans un communiqué publié le 23 décembre. Il s’agit également d’une émission innovante, puisque c’est la première émission de ce type pour un organisme non financier à l’échelle nationale et continentale.

Pour rappel, l’émission offre l’option de remboursement anticipé de 50 000 obligations subordonnées perpétuelles d’une valeur nominale de 100 000 dirhams chacune.

Lire aussi: OCP se prépare à lancer un emprunt obligataire de 5 milliards de dirhams

Cette opération permet au groupe OCP de diversifier ses sources de financement dans le cadre de son plan d’investissement à horizon 2025. Elle s’inscrit dans la stratégie visant à consolider sa position de leader mondial. Outre l'optimisation de l’accès au marché des capitaux, cette opération permettra au groupe de renforcer sa structure financière et de consolider ses fonds propres.

200 milliards de dirhams d’investissement

Dans le détail, le programme de développement d’OCP vise a lancer un programme d’investissement  portant sur un montant d’environ 200 milliards de dirhams sur la période 2008-2025. Ce programme d’investissement est financé par des fonds propres et de l’endettement.

« Afin de  satisfaire une partie de ces besoins en financement, la société a décidé de recourir à un emprunt obligataire subordonné national. Ce recours s’inscrit dans une stratégie  visant  à optimiser l’accès au marché des capitaux et diversifier les sources de financement », explique OCP dans la note d’information publié par le gendarme de la Bourse.

Pour rappel, OCP a récemment annoncé des projets d’investissement dans les pays de l’Afrique de l’Est au cours de la tournée royale dans la région. Le groupe compte investir dans des unités de « blending » pour la production d’engrais adaptés au sol et aux cultures rwandaises. En Tanzanie, le leader mondial phosphatier a signé un mémorandum d’entente d’approvisionnement et de distribution avec la compagnie étatique tanzanienne Tanzania Fertilizer Company. En Éthiopie, le groupe marocain va lancer le projet de réalisation d’une plate-forme intégrée pour la production d’engrais, dont le financement est estimé à 3,7 milliards de dollars, soit environ 37 milliards de dirhams.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss