OCP se prépare à lancer un emprunt obligataire de 5 milliards de dirhams

L'Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) vise l’émission d’un emprunt obligataire de OCP, dont le montant est fixé à cinq milliards de dirhams.

Par

Mostafa Terrab, PDG de l'OCP. Crédit: DR
Mostafa Terrab, PDG de l'OCP. Crédit: DR

Le gendarme de la Bourse (l’Autorité marocaine du marché des capitaux — AMMC) a annoncé, le 28 novembre, qu’il a visé la note d’information préliminaire relative à « l’émission par OCP S.A d’un emprunt subordonné perpétuel. » Le montant de l’opération est fixé à cinq milliards de dirhams. « Les caractéristiques de l’opération seront définies dans la note d’information définitive » indique un  communiqué de l’AMMC. « Un extrait de la note d’information préliminaire sera incessamment publié dans un journal d’annonces légales » précise l’institution.

Le groupe OCP a récemment annoncé des  projets d’investissement dans les pays de l’Afrique de l’Est au cours de la tournée royale dans la région. Le groupe compte investir dans des unités de « blending » pour la production d’engrais adaptés au sol et aux cultures rwandaises. En Tanzanie, le leader mondial phosphatier a signé un mémorandum d’entente d’approvisionnement et de distribution avec la compagnie étatique tanzanienne Tanzania Fertilizer Company. En Éthiopie, le groupe marocain va lancer le projet de réalisation d’une plate-forme intégrée pour la production d’engrais, dont le financement est estimé à 3,7 milliards de dollars, soit environ 37 milliards de dirhams.

Lire aussi : Qui est Tarik Choho, le Monsieur Afrique de l’OCP ?