essentiel

Rabat : Un homme arrêté pour avoir fumé une cigarette en plein ramadan

Crédit : Pakura/Pixabay.
Rabat : Un homme arrêté pour avoir fumé une cigarette en plein ramadan
juin 16
15:00 2016
Partager

L'homme a été interpellé par la police suite à un appel passé par un responsable des ressources humaines.

Un homme a été arrêté, mercredi 15 juin à Rabat, pour avoir fumé une cigarette depuis la terrasse de son lieu de travail.  « Il a été interpellé par la police suite à un appel passé par un responsable des ressources humaines » apprend-t-on d’un communiqué officiel du Mouvement alternatif pour les libertés individuelles (MALI). L’information a été également relayée par plusieurs supports arabophones.

Mali a exprimé « son inquiétude des nombreux cas de délations durant le mois de ramadan », car il s’agit, selon ce mouvement, de « dénonciations méprisables et honteuses ». « M.A.L.I. proteste contre l'ingérence dans la vie privée et condamne fermement les intimidations, les persécutions et les violences subies par les personnes ne pratiquant pas le jeûne, et ce, quelles que soient les raisons », indique le communiqué.

Lire aussi : Zagora : Deux hommes poursuivis pour rupture du jeûne

Le mouvement, qui prône la défense des libertés individuelles, a également appelé à l'abrogation de l'article 222 du code pénal marocain, qu’il qualifie de « liberticide », cet article punit la « rupture publique du jeûne (….) sans motif admis par [la religion musulmane] » pendant le mois de ramadan d’une peine pouvant aller jusqu’à six mois de prison ferme, et ce pour toute personne « notoirement connue pour son appartenance à la religion musulmane ».

Tags
Partager

Lire aussi

NEWSLETTER TELQUEL BRIEF

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss