Maroc

L'AMDH peine à organiser son congrès national

Une manifestation de l'AMDH à Rabat. Crédit: DR
L'AMDH peine à organiser son congrès national
avril 17
09:39 2016
Partager

L'AMDH a du mal à trouver un lieu pour abriter l’événement. 

À près d'une semaine de l'organisation de son congrès national, l'Association marocaine des droits humains (AMDH) a quelques problèmes pour trouver un lieu où elle peut rassembler ses militants. Le théâtre Mohammed V à Rabat ainsi qu’une salle de conférence à Bouznika devaient accueillir l’événement. Toutefois, l'association n'a pas encore reçu l’aval définitif des directeurs des deux salles.

«L'AMDH a envoyé, il y’a un an, une lettre au directeur du théâtre Mohammed V pour disposer de  la salle le 21 avril. Nous avons reçu un premier accord écrit de sa part du directeur. Toutefois, quand nos militants sont partis, il y a deux semaines pour voir la salle, le directeur du théâtre n'a pas voulu les recevoir», nous confie Khadija Riyadi, membre de l'AMDH. L’association a reçu une réponse similaire du responsable de la salle de conférence de Bouznika qui lui avait pourtant donné son accord verbal quant à l’organisation du congrès de l’AMDH dans sa salle.  Pour Khadija Riyadi, la raison de cette annulation est claire : «Ce sont les autorités qui leur ont dit de ne pas nous donner la salle».  On notera néanmoins que le ministère de l’Intérieur n’a publié aucun communiqué quant à une interdiction des activités de l’AMDH même si cela s’est produit a plusieurs reprises par le passé.

Trois colonies de vacances organisées par l'AMDH se sont vu interdites par les autorités au mois d'août 2015. De même, le ministère de l'Intérieur avait interdit une activité de l'association au mois de septembre 2014. Une interdiction qui a valu au ministère une condamnation, par la justice, au versement de la somme de  100 000 dirhams à l'AMDH.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss