Société

Trois colonies de vacances de l'AMDH interdites par les autorités

Trois colonies de vacances de l'AMDH interdites par les autorités
août 05
09:45 2015
Partager

La tenue de trois colonies de vacances organisées par l’AMDH a été entravée par les interdictions des autorités publiques.

Encore une activité bloquée pour l’Association marocaine des droits humains (AMDH). Comme chaque année, l’AMDH organise une colonie de vacances réservée aux jeunes dont certaines activités se tiennent dans des établissements scolaires. Mais à cause d’une nouvelle circulaire émise par le ministère de l’Education nationale, cette activité ne pourra pas se tenir cette année. En effet, les associations doivent, suite à la publication du nouveau texte, demander une autorisation aux autorités locales afin de pouvoir utiliser les locaux d’un établissement scolaire. On notera que cette circulaire ne concerne pas que l'AMDH.

Une autorisation que l’association n’est pas encore parvenue à obtenir, explique le membre de la commission administrative de l’AMDH, Youssef Raissouni :

Le pacha ou le caïd, ça dépend des régions, ne nous répondent pas et ne nous expliquent pas pourquoi ils nous refusent ces autorisations.

L’association tente tant bien que mal de trouver des alternatives, car le ministère de la Jeunesse et des sports, lui, a déjà accordé 500 bourses destinées aux jeunes participants à ces colonies de vacances.

L’AMDH avait prévu trois sites d’accueil pour ses colonies de vacances situés à Salé, Benslimane et El Ouatia (aux environs de Tantan). Ces colonies devaient rassembler 500 jeunes filles et garçons. Pour protester contre ces interdictions, l’AMDH a prévu d’organiser un sit-in devant le parlement le 12 août prochain. Pour rappel, le ministère de l’Intérieur avait interdit, en 2014, plus d’une quarantaine d’activités de l’AMDH.

Lire aussi Oujda : une colonie de vacances d’Al Adl Wal Ihsane interdite

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss