Maroc

Ce qu'ont signé Mohammed VI et Vladimir Poutine à Moscou

Crédit: MAXIM SHIPENKOV / AFP
Ce qu'ont signé Mohammed VI et Vladimir Poutine à Moscou
mars 15
17:40 2016
Partager

Mohammed VI et Vladimir Poutine ont présidé la signature de plusieurs conventions de coopération entre le Maroc et la Russie, de la justice au militaire en passant par le tourisme.

Au terme d'une rencontre entre le roi Mohammed VI et le président russe Vladimir Poutine, les deux hommes ont présidé une cérémonie de signature de plusieurs conventions, rapporte l'agence officielle MAP. En matière de justice, le ministre de la Justice Moustapha Ramid a signé une convention portant sur l’extradition avec son homologue russe. Aziz Rabbah, ministre du Transport a quant à lui signé un « accord relatif aux services aériens », selon la même source. La signature de cette convention intervient alors que Moscou a annoncé en janvier 2016 qu’elle allait bientôt mettre en service un radar pour surveiller l’espace aérien de plusieurs pays, dont le Maroc. L’avionneur russe Matvienko avait en outre manifesté son intérêt de vendre ses appareils SSJ100 à la Royal Air Maroc pour effectuer ses vols intérieurs, rapporte le site de l'agence russe Ria.ru.

Les deux pays se sont également engagés à coopérer dans les domaines de la protection de l’environnement et de l’utilisation des ressources naturelles. Une convention à ce propos  a été signée par la ministre déléguée auprès du ministre de l’Énergie, chargée de l’Environnement, Hakima El Haite et son équivalent russe.

Une quatrième convention, signée par les ministres de l'Agriculture des deux pays, porte sur la pêche maritime. D’après l'agence de presse russe Tass.ru : « En 2014 et 2015, le quota [de pêche] était de 100 mille tonnes de poissons. En février 2016, le gouvernement [marocain] a annoncé qu’il était prêt à envisager d’augmenter le quota en raison de l’intérêt de la partie russe. ». Le Maroc alloue chaque année à la Russie des quotas de capture de petits poissons pélagiques dans la partie atlantique de la zone économique exclusive du royaume, rappelle l'agence.

Par ailleurs, le Maroc et la Russie se sont entendus  sur une surveillance des produits alimentaires, vétérinaires et phytosanitaires. En 2014, les importations de produits agricoles en provenance du Maroc vers la Russie ont augmenté de 40 %. 60 % des mandarines consommées en Russie viennent d’ailleurs du Maroc.

Pêche maritime et énergie

Des conventions ont d’autre part été signées entre les ministres de l’Économie des deux pays pour la "promotion et la protection des investissements". Les deux gouvernements se sont aussi engagés à la "protection mutuelle des informations classifiées dans le domaine militaire et militaro-technique". Enfin, Nasser Bourita, ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération a signé une déclaration maroco-russe contre le terrorisme international avec le ministre russe des Affaires étrangères.

Une série d’accords et mémorandum ont aussi été signé par les membres de la délégation marocaine et leurs homologues russes. En matière d’énergie, ils prévoient notamment une coopération pour l’exploration du sous-sol. En septembre 2015, lors d’une visite au Maroc, le ministre de l’Énergie russe Iouri Sentyurin avait noté l’intérêt des entreprises russes (notamment Gazprom) dans la mise en œuvre de projets énergétiques au Maroc, ainsi que la participation aux appels d’offres pour la construction d’infrastructures pétrolières et gazières.

Un programme d’actions communes est envisagé pour le tourisme. D’après les médias russes, 20 millions de dirhams vont être investis par l’Office national du tourisme (ONT) dans une campagne de promotion de la destination Maroc.

Sur le volet culturel, une convention-cadre de partenariat entre la Fondation Nationale des Musées, les Musées du Kremlin de Moscou et le Musée de l’Ermitage a été signée par Mehdi Qotbi, président de la fondation marocaine.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss