Culture

Israël. La culture : produit à boycotter ?

Israël. La culture : produit à boycotter ?
novembre 23
15:02 2012
Partager

Tarik Editions ne déroge pas à sa ligne militante en publiant l’ouvrage Boycott Désinvestissement Sanctions – BDS contre l’apartheid et l’occupation de la Palestine, de Omar Barghouti, chorégraphe palestinien, militant initiateur du mouvement de boycott anti-israélien. Dans cet ouvrage, Barghouti aborde notamment la question du boycott culturel et académique d’Israël, un point particulièrement épineux et polémique. Il rappelle que durant l’apartheid en Afrique du Sud, le boycott culturel s’était imposé à de nombreux universitaires et artistes et il en appelle à la “responsabilité morale des universitaires et des intellectuels”. Quant à la culture, il assure qu’Israël n’est pas exempt de critique, évoquant l’arrestation en 2008 d’un danseur noir américain, Abdur-Rahim Jackson, de la célèbre troupe Alvin Ailey à l’aéroport de Tel-Aviv du fait de son patronyme musulman. Le livre ne présente qu’un point de vue mais éclairera ceux qui veulent en savoir plus sur le mouvement BDS et les polémiques qui lui sont liées.

 

Boycott Désinvestissement Sanctions, Omar Barghouti, 190 pages, Tarik Editions, 40 DH.

 

 

 

Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss