18 migrants décédés après le naufrage de leur bateau près de Tarfaya, selon une ONG

Au moins 18 personnes sont mortes après le naufrage de leur embarcation près de Tarfaya, dans le sud du Maroc, alors qu’elles tentaient de rejoindre les îles Canaries, selon la porte-parole de l’ONG Caminando Fronteras, Helena Maleno.

Par

Embarcation de fortune vide en pleine mer après avoir été utilisée par des migrants pour leur traversée Crédit: AFP

La porte-parole de l’ONG Caminando Fronteras, Helena Maleno, a indiqué sur son compte Twitter que parmi les morts figuraient sept femmes et un bébé, et a dénoncé le fait que les occupants de l’esquif ont vécu “huit heures d’agonie en attendant les secours”.

Pour l’instant, les autorités marocaines n’ont toujours pas communiqué sur ce drame.

L’arrivée irrégulière de migrants sur les côtes espagnoles en provenance du continent africain a connu une recrudescence au cours des trois derniers jours, avec plus de 700 personnes secourues ce week-end, la plupart d’entre elles étant en route vers l’archipel atlantique des îles Canaries.

à lire aussi

Pour rappel, entre janvier et juillet, 16.718 personnes sont arrivées de manière irrégulière en Espagne, soit 3,3 % de plus qu’à la même période en 2021, selon les données du ministère espagnol de l’Intérieur.

(avec EFE)