Variole du singe : les résultats des analyses des trois cas suspectés au Maroc se sont révélés négatifs

Le ministère de la Santé a annoncé que les résultats des analyses du laboratoire de l’hôpital militaire Ibn Sina de Marrakech des trois cas suspects d’infection au monkeypox, ou variole du singe, se sont révélés négatifs.

Par

Le ministre de la Santé Khalid Aït Taleb. Crédit: TNIOUNI/TELQUEL

Selon un communiqué du ministère de la Santé diffusé ce mercredi 25 mai, ces cas qui étaient suspectés d’infection sont en bonne santé et sous surveillance sanitaire et médicale, étant pris en charge conformément aux procédures sanitaires approuvées. La même source confirme que les données épidémiologiques au Maroc n’ont, à ce jour, enregistré aucun cas confirmé de monkeypox.

Le ministère de la Santé a mis en place un plan de riposte et de surveillance des cas suspectés de cette maladie, les analyses de laboratoire étant réalisées à la fois à l’Institut national de la santé et dans les laboratoires militaires.

Ainsi, selon le plan de riposte, plusieurs cadres sanitaires ont été formés afin de pouvoir traiter cette maladie qui n’a jusqu’alors jamais été détectée au Maroc.

Le ministère de la Santé et de la Protection sociale continuera à communiquer avec l’opinion publique nationale, et à l’informer de tous les développements liés à cette alerte sanitaire mondiale, conclut le communiqué.

à lire aussi