Sarah Benmoussa : “La plus belle victoire du mouvement 7achak est d’avoir parlé d’éducation sexuelle et de menstruations”

Trois ans après sa création, le mouvement 7achak prend de l’ampleur et se positionne comme média alternatif et plateforme 
de sensibilisation, notamment contre le harcèlement sexuel. Dans Le Scan, le podcast actu de TelQuel, Sarah Benmoussa, fondatrice du mouvement, parle de l’importance de ce genre de collectif pour le féminisme au Maroc.

Par

DR

Quelles sont les réalisations du mouvement 7achak ?

Sarah Benmoussa Fondatrice du mouvement 7achakCrédit: DR
La plus belle victoire du mouvement est d’avoir parlé d’éducation sexuelle et de menstruations dans les médias marocains. Un des acquis majeurs est aussi d’avoir lancé l’alerte de #MetooUniv (contre le harcèlement sexuel à l’université, ndlr) qui a créé un engouement énorme. Nous avons aussi mis en place des actions ponctuelles sur le long terme, comme par exemple notre campagne contre les MST et les cancers du col de l’utérus.

Le 28 novembre 2022 était un jour particulier pour votre mouvement puisque vous avez célébré votre troisième anniversaire. Quel est votre regard sur l’état du féminisme au Maroc ?

Nous essayons aujourd’hui…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés