Education : ce qu'il faut savoir sur la méthode indienne que le Maroc appliquera pour relever le niveau des élèves

En amont des deuxièmes Assises nationales du développement humain qui se sont tenues le 19 septembre à Skhirat, TelQuel a pu adresser ses questions à Rukmini Banerji, PDG de l’ONG indienne Pratham qui a mis au point la méthode TaRL, une méthode d’enseignement qui devrait permettre aux élèves marocains de rattraper leurs lacunes en mathématiques et en lecture.

Par

Rachid Tniouni/TelQuel

Une petite révolution dans le monde de l’enseignement. Cette rentrée scolaire 2022, une nouvelle méthode d’enseignement a fait son entrée dans les salles de classe marocaines. Venue d’Inde, cette méthode conçue par l’ONG Pratham et basée sur le jeu et les échanges doit permettre aux enfants de sept ans et plus de rattraper leurs lacunes en numération (notion de base de calcul) et lecture.

Rukmini Banerji, PDG de l’ONG Pratham.Crédit: Facebook / Business Sweden
La méthode Teaching at the Right Level (TaRL) sera déployée dans le cadre d’une collaboration entre l’Initiative nationale de développement humain (INDH), le ministère de l’Éducation et la Fondation Pratham. Son impact auprès des élèves devrait être quasi immédiat puisque des progrès…
Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés