Nous ne roulerons jamais pour vous

Par Yassine Majdi

Chers fabricants de tabac, Entre vous et nous, ça n’a jamais vraiment accroché. Pourtant, vous avez bien tenté de flirter avec nous. Mais nos natures sont viscéralement différentes. Historiquement, vous avez toujours privilégié l’enfumage et la confusion lorsque le rôle d’un titre de presse est d’apporter de la clarté, mais aussi de la compréhension. Certes, d’autres sont tombés sous votre charme. Après tout, en cette période de crise, qui pourrait refuser un partenariat alléchant, alors que les titres de presse, à quelques exceptions près, s’enfoncent dans le rouge? Mais pour nous, il est difficile de croire des entreprises qui nous ont menti pendant si longtemps. Car il est difficile d’oublier ces campagnes publicitaires dans lesquelles on voyait des bébés encourager leur maman à fumer, comme si les cigarettes ne représentaient aucun danger pour les plus jeunes. Il est également difficile d’oublier qu’historiquement, vous vous êtes battus pour éviter d’avoir à signaler les risques que présente la consommation de tabac. Et que ces réglementations, vous essayez désormais de les contourner.

Yassine Majdi
“Il est difficile de croire…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés