Salim El Guermai, CEO de Galenica : “Tout ce qui peut être fabriqué au Maroc doit être fabriqué au Maroc”

2022, l’année du rebond économique ? Dans un contexte de flou conjoncturel, TelQuel questionne les patrons de grandes entreprises afin de recueillir leurs prédictions. Salim El Guermai, CEO des laboratoires Galenica, identifie les opportunités et les contraintes de l’année en cours.

Par

Salim El Guermai, CEO des laboratoires Galenica. Crédit: DR

TelQuel : 2022 sera-t-elle l’année du rebond?

Salim El Guermai : L’histoire nous apprend à rester très prudents. La pandémie de Covid-19 qui dure depuis environ deux ans avec des vagues à répétition a malheureusement révélé de nombreuses surprises. Elle nous a aussi permis de prendre la mesure de nos faiblesses et de notre potentiel, mais le principe de prudence doit rester de rigueur. Nous ne sommes pas à l’abri d’autres variants plus virulents ou d’une autre menace. Le danger n’est pas écarté.

“Je préfère parler de nouvel équilibre plutôt que de rebond”

Salim El Guermai
Il faut par ailleurs rester réaliste. La pandémie a lourdement impacté tous les secteurs à des degrés divers. Le pouvoir d’achat des ménages a été très durement touché. L’augmentation du coût des intrants et de la logistique a réduit les marges de tous les…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés