Liberté retrouvée

Par Fatym Layachi

Il n’y a plus de couvre-feu ! C’est la grande nouvelle du moment. Pour être parfaitement honnête, toi, la levée de cette restriction, elle t’a presque surprise. Tu en étais arrivée à penser que le couvre-feu allait devenir un truc permanent. Que c’était ça “le new normal”, comme dirait Zee. Décidément, cette pandémie t’a fait accepter de ces trucs, tu t’es complètement habituée à des règles parfois un peu incongrues… C’est un peu surréaliste à bien y regarder, mais bon, le surréalisme c’est plutôt tendance dans le plus beau pays du monde. Du coup, tu ne cherches plus vraiment à comprendre. Tu te contentes de t’adapter. De la même manière que tu as appris à raccourcir tes soirées — ou plutôt à raccourcir tes journées pour faire commencer tes soirées plus tôt —, là tu vas réapprendre à les rallonger. Et cette perspective t’enchante et enchante tout le monde autour de toi.

De la même manière que tu as appris à raccourcir tes soirées, tu vas réapprendre à les rallonger

Fatym Layachi
D’ailleurs, ce soir avec Zee vous avez la…
article suivant

Justice : le ministre-bulldozer Abdellatif Ouahbi avance en terrain miné