Les enfants de Cadillac, de François Noudelmann: Une chronique juive entre les deux guerres

En 1911, fuyant les persécutions contre les juifs en Lituanie, Chaïm, le grand-père du narrateur, arrive en France. Afin d'obtenir la nationalité française, il s'engage dans l'armée et prend part à la Grande Guerre.

Par

Il est gravement blessé par une bombe chimique. Il passe vingt ans en hôpital psychiatrique, avant de mourir dans l’anonymat. En 1940, Albert, le père du narrateur, dénoncé comme juif, est fait prisonnier et déporté dans les camps nazis.

Lors de la libération des camps, il met plusieurs semaines à rejoindre la France à pied depuis la Pologne. Il risque plusieurs fois d’être exécuté par des soldats nazis en déroute ou des militaires russes avides. Dans ce premier roman époustouflant, François Noudelmann emporte le lecteur dans les tumultes des deux conflits mondiaux. Les destins de son grand-père et de son père sont de véritables épopées, à travers lesquelles l’auteur questionne son identité française.

«Les enfants de Cadillac»

NOUDELMANN FRANCOIS

238 DH

Livraison à domicile partout au Maroc

Les enfants de Cadillac, de François Noudelmann, éditions Gallimard (2021). Sélection Goncourt 2021 et Fémina 2021. Commandez ce livre au prix de 238 DH (+ frais d’envoi) sur qitab.ma ou par WhatsApp au 06 71 81 84 60

article suivant

Dernière minute, réorganisation, blocage… Bis repetita pour les Marocains résidant à l’étranger