Reportage : Pass vaccinal, jour 1

La généralisation du pass vaccinal est entrée en vigueur jeudi 21 octobre sur l’ensemble du territoire national. 
A Casablanca, des cafetiers aux clients en passant par les supermarchés ou les administrations, tout le monde essaye de s’adapter, avec plus ou moins de succès ou d’appréhension.

Par et

Yassine Toumi / TelQuel

Jeudi 21 octobre, Casablanca. Dans les cafés du centre-ville, bondés de jeunes salariés et étudiants durant la pause déjeuner, le pass vaccinal est au cœur de toutes les discussions. Pourtant, en ce premier jour de sa mise en application, aucune vérification n’a été effectuée pour accéder aux cafés en question. “Nous ne nous attendions pas non plus à ce qu’on nous le demande”, nous déclare un client. “Je viens ici chaque jour, à la même heure, ça aurait été bizarre que le serveur me le demande, je ne suis pas à l’aéroport”. Le serveur, lui, semble à peine se soucier de cette nouvelle mesure.

Les supermarchés semblent bien décidés à appliquer à la lettre les instructions du gouvernement.Crédit: Yassine Toumi / TelQuel
Personne ne nous a rien dit”,…
Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés