Quel avenir pour le monde de la musique après la crise du Covid ?

Un an et demi après le début de la pandémie, le secteur de la musique, qui était déjà fragile, peine à sortir de sa torpeur entre annulations des festivals et manque de subventions. Musiciens et organisateurs de concerts de tous horizons livrent à TelQuel leurs doutes, leurs appréhensions, mais aussi leur message de résistance.

Par

DR

Un an et demi après le début de la crise du Covid-19, les concerts et festivals sont toujours sur pause. Parmi les témoignages recueillis auprès de certains artistes, on entend cette phrase terrible : “Des musiciens ont dû vendre leurs instruments !” Un chirurgien vendrait-il son bistouri à la prochaine crise socio-économique ? Pour Jihane Bougrine, chanteuse et compositrice marocaine, la pandémie a révélé que “la culture n’est pas respectée dans ce pays et que les artistes ne sont que des citoyens de seconde zone”.

Le secteur au point mort

En juin 2021, le gouvernement lançait pourtant un appel à projets pour les filières artistiques afin de faire face, comme indiqué dans le cahier de charges, aux “répercussions de la pandémie du Covid-19”. Mais ces subventions n’auraient concerné qu’une minorité d’artistes… La…

article suivant

[VIDÉO] Ouadih Dada passe “Au Tablier !” avec TelQuel