Petit historique des candidatures malheureuses du Maroc à l’organisation de la Coupe du Monde

Par Réda Allali

Il semblerait que nous soyons repartis pour une nouvelle candidature à l’organisation de la Coupe du Monde, les amis. Il est certes possible, voire tentant, d’opposer à cette nouvelle initiative un soupir de lassitude désabusé, et de passer sans plus attendre à autre chose. C’est qu’il nous a été opposé toutes les nuances possibles du non. Nous avons eu des non polis, d’autres vexants, et même des non indignés, du genre de ceux que vous lance à la figure le chauffeur de taxi qui refuse votre destination comme si elle était saugrenue.

“Puisque nous réitérons, Zakaria Boualem revient cette semaine sur nos précédentes candidatures à l’organisation de la Coupe du Monde”

Zakaria Boualem
Vous connaissez Zakaria Boualem : il ne peut pas prendre cette quantité absurde de refus publics avec détachement. Le bougre se sent humilié, il n’y peut rien. Toutefois, cette page ne se veut pas le déversoir de ses états d’âme, mais un véritable outil pour essayer de comprendre ce qui nous tombe sur la tête, et c’est une ambition un peu folle. Nous allons donc revenir sur…
article suivant

Vacances d’été : de 500 à 2000 euros, les MRE face à l’enfer des prix des traversées