Ils disent aimer le Maroc mais ils n’aiment pas vraiment les Marocains

Par Réda Allali

Vous n’êtes pas sans savoir que nous sommes en guerre diplomatique avec nos voisins espagnols, bien sûr. Ces félons ont de nouveau laissé éclater la duplicité de leur caractère, perpétuant l’inimitié séculaire qui nous oppose, et nous voilà avec une nouvelle crise. Vous connaissez Zakaria Boualem : il ne lui viendrait pas à la tête de remettre en cause la légitimité de notre courroux, et encore moins de se prétendre expert en relations internationales. Mais il va quand même exprimer ici même quelques doutes, parce que telle est sa mission, et qu’ils seront noyés dans un tel concert de louanges qu’on ne prend pas grand risque à le laisser geindre un peu, sachant que personne ne lui a demandé son avis. Donc, nous sommes en froid avec nos voisins du nord, et bien sûr avec nos voisins de l’est. Nous sommes également très irrités par les Allemands, et un peu avant c’étaient les Suédois. Seuls les poissons, sur notre façade ouest, arrivent à ne pas nous énerver. Pour équilibrer un peu les choses, il faut préciser que nous nous sommes réconciliés…

article suivant

Sur TikTok, les petits business florissants des jeunes créateurs marocains