Au Québec, le racisme “systémique” en débat

Au Québec, la question du racisme systémique n’est pas nouvelle. Les populations racisées et autochtones continuent d’être discriminées. Depuis la mort de George Floyd aux États-Unis, le gouvernement est pressé d’agir. Pour l’instant, un plan d’action est en cours, mais la réaction en demi-teinte du gouvernement laisse sceptique.

Par

Lors d'une manifestation contre les violences policières à Montreal, en juin 2020. Crédit: Martin Ouellet-Diotte / AFP

C’est jouer sur les mots pour rien, déclare l’acteur et présentateur Patrick Huard à Ian Lafrenière, ministre responsable des Affaires autochtones. C’était le 17 mars dernier lors d’une émission de télévision : le présentateur y dénonce le refus du gouvernement québécois de parler de racisme systémique. La société civile défend que “reconnaître le terme serait un pas”.

 

Lisez la suite de l’article sur
article suivant

Maroc-Espagne : ce que pense la diplomatie marocaine de la résolution du parlement européen