Meryem Zaïmi : “On n’est pas obligé de ne faire que de l’humour pendant ramadan”

DR

Smyet bak ?

Si Taybi.

Smyet mok ?

Fatima.

Nimirou d’la carte ?

AB…sidi a mi lalla.

Le sitcom ‘Koulna Mgharba’ (Nous sommes tous marocains, ndlr) se classe parmi les meilleures audiences de 2M en ce début de ramadan. Mis à part l’humour, que vaut cette série ?

Mon chèque de fin de tournage (rires). Pour moi, elle vaut avant tout une nouvelle expérience. Qui dit nouvelle expérience, dit nouveaux horizons, nouvelles rencontres et nouveaux apprentissages, à la fois sur le plan humain et professionnel.

“Nous sommes tous marocains”, ça veut dire quoi pour vous ?

“vous avez des personnages qui viennent de toutes les villes et régions du pays, chacun avec son propre accent et sa propre darija, et tous réussissent à se comprendre”

Meryem Zaïmi
Pour moi, le message derrière est que c’est notre culture variée qui fait notre union et notre force. Nous sommes tous tellement différents de par nos familles, régions et coutumes, mais nous nous retrouvons dans notre marocanité. Dans cette série, vous avez des personnages…
article suivant

Sebta : l’ambassadrice du Maroc en Espagne rappelée à Rabat pour consultation