Après Sinopharm, le vaccin chinois développé par Sinovac bientôt au Maroc ?

Alors que dix millions de doses de vaccins sont promises par la Chine au Maroc entre “les mois d’avril et de mai”, un nouveau produit pourrait bien pointer le bout de son aiguille dans une campagne de vaccination jusque-là au ralenti.

Par

AFP

Un nouveau produit se glissera-t-il dans les prochains arrivages de vaccins expédiés par la Chine ? L’entretien, ce 7 avril, entre Habib El Malki, président de la Chambre des représentants, et Li Zhanshu, président de l’Assemblée nationale populaire de Chine, n’en précise pas la teneur mais suffit à pousser au questionnement. L’échange entre les deux présidents de Parlement a notamment évoqué l’envoi, par la Chine, de “dix millions de doses de vaccins pendant les mois d’avril et de mai”. Reste à savoir si les prochains lots seront entièrement siglés Sinopharm ou s’ils porteront la griffe d’un autre laboratoire chinois. Interrogé par TelQuel, Moulay Mustapha Ennaji, directeur du laboratoire de virologie de l’Université Hassan II de Casablanca et membre du Comité national scientifique de vaccination, expliquait le 7 avril que “des pourparlers avec la Chine sont en cours pour le vaccin Sinovac”.

Efficacité…

article suivant

L'Algérie décide de fermer son espace aérien aux avions marocains