Youssef Guerraoui Filali : “Les créations d’entreprises en 2020 traduisent l’effet porteur de la transformation digitale”

Selon les dernières données du baromètre des créations d’entreprises de l’Office marocain de la propriété industrielle et commerciale (OMPIC), l’année 2020 a vu naître 83.806 entreprises. Impactée par la crise sanitaire, la création d’entreprises au niveau national a enregistré une baisse de 11,7% par rapport à 2019. Youssef Guerraoui Filali, président du Centre marocain pour la gouvernance et le management, nous livre sa lecture des chiffres.

Par

Malgré la crise, quels sont les avantages de se lancer dans l’entrepreneuriat durant cette conjoncture ?

Plusieurs jeunes entrepreneurs et porteurs de projets ont profité de cette crise sanitaire pour la transformer en opportunités d’affaires. Les créations d’entreprises en 2020 traduisent l’effet porteur de la transformation digitale de l’écosystème national. Quand on analyse les chiffres, on constate que la majorité des créations d’entreprises concernent directement ou indirectement l’économie numérique ou les services en ligne dématérialisés. Mais en parallèle, les défaillances d’entreprises sont significatives. À ce jour, nous ne disposons pas encore d’un chiffre précis pour les entreprises défaillantes n’ayant pas pu procéder à la liquidation judiciaire…

article suivant

Le Canada prolonge la suspension des vols en provenance du Maroc