Dans la série Borgen, le pouvoir aux femmes

L’œuvre décortique le paysage politique au Danemark et pointe la misogynie dans ce milieu.

Par

Borgen
La série Borgen met en scène une femme au pouvoir au Danemark. Crédit: DR

Il y a quelque chose de pourri au royaume du Danemark”. Cette citation de William Shakespeare, tirée de Hamlet, illustre à merveille le propos de la série danoise Borgen. Alors que les sociétés scandinaves sont souvent décrites comme des modèles de démocratie, cette série prend le spectateur à contre-pied et lui offre à découvrir le côté sombre de ce royaume. Sortie en 2012, sa manière de décrire les rouages de la vie politique reste intemporelle.

Affiche Borgen
La série Borgen est disponible en ligne.
Nous sommes en pleines élections. Birgitte Nyborg est la secrétaire générale du parti centriste. Consciente de la stature de son parti, elle mène sa campagne politique de manière décontractée afin de briguer quelques sièges au parlement. Contrairement aux partis libéral et travailliste, sa formation politique ne constitue pas un enjeu majeur au sein de l’échiquier. Par un coup du destin, les chefs de ces deux grands partis vont être discrédités et Birgitte…
article suivant

Maroc-Ethiopie: Le mégaprojet d'usine d'engrais à 3,7 milliards de dollars officiellement scellé