Le gaspillage alimentaire au Maroc, un combat perdu d’avance ?

Dans un rapport publié début mars, le Programme des Nations unies pour l’environnement alerte sur les chiffres alarmants du gaspillage alimentaire à travers le monde. L’occasion de faire le point sur le cas marocain, qui n’est pas en reste.

Par

DR

Ce sont 91 kilos de nourriture par personne qui sont gaspillés annuellement au Maroc. À l’échelle du pays, le gaspillage alimentaire atteint plus de 3,3 millions de tonnes par an. Ces deux chiffres, édifiants, sont les seuls avancés par le rapport mondial publié le 4 mars par le Programme des Nations unies pour l’environnement (UNEP), concernant le royaume. À l’échelle globale, près d’un milliard de tonnes de nourriture seraient gaspillées chaque année. Selon un autre rapport de la FAO, l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture, paru cette fois-ci en 2014, l’équivalent d’un tiers des ressources alimentaires de la région Proche-Orient–Afrique du Nord partirait à la poubelle. Mais difficile de trouver des chiffres plus précis pour les pays de la région concernant ce fléau qui s’apparente à une sorte de tabou, quand on sait que cette pratique va à…

article suivant

Cryptomonnaies : Coinbase, la plateforme qui fait exploser la bourse américaine