À quand une campagne de vaccination contre l’injustice ?

Par Réda Allali

Il paraît que nous sommes fâchés avec les Allemands. Au moment où nous écrivons ces lignes, le plus grand mystère plane sur les raisons de notre courroux. Ne comptez pas sur Zakaria Boualem pour vous en dire plus, il en est incapable. Si ça ne tenait qu’à lui, il aurait protesté il y a presque trente ans, après le coup franc de l’infâme Lothar Matthäus, mais, hamdoullah, personne n’a pensé à le consulter pour définir notre politique internationale. Il y a aurait bien une piste du côté d’un article allemand qui titrait avec amertume il y a quelques jours : “Vaccination : même les Marocains font mieux que nous”. C’est un titre qui suinte la jalousie et qui provoque, il faut l’avouer, une petite montée de fierté patriotique chez le Boualem, un sentiment assez rare pour être apprécié comme il se doit. Mais il demeure peu probable que cet article ait provoqué la crise. En vérité, nous n’en savons rien, voilà la vérité. Personne ne nous a informés. Un peu…

article suivant

Obésité : une maladie qui ne connaît pas la crise