Fayçal Ziraoui : “Résoudre l’énigme du Zodiac Killer était un vrai ascenseur émotionnel”

Cinquante ans après l’envoi de messages cryptés par le Zodiac Killer, célèbre tueur en série américain qui n’a jamais été identifié, un polytechnicien marocain pense avoir trouvé la clé de l’énigme. Interview.

Par

Le Zodiac Killer a fasciné des générations de chercheurs et cryptographes. Crédit: DR

De l’adrénaline, de l’euphorie mais aussi de la peur. C’est ce qu’a ressenti pendant quinze jours Fayçal Ziraoui, polytechnicien et entrepreneur marocain de 38 ans, le temps de réussir à décoder les deux cryptogrammes non résolus envoyés il y a cinquante ans par le Zodiac Killer, un célèbre tueur en série américain. Auteur d’au moins cinq meurtres – il en revendique une trentaine – dans les années 1960-1970 en Californie, il a fasciné des générations de chercheurs et cryptographes amateurs après avoir laissé quatre messages codés dont les deux derniers restaient, depuis décembre 2020, non déchiffrés. Après des nuits blanches à traquer les symboles énigmatiques laissés par le tueur dans ces deux codes, dont l’un pourrait révéler son identité, Fayçal Ziraoui pense être parvenu à les “craquer”. Explications.

Qu’est-ce qui vous a poussé à vous intéresser au Zodiac Killer?

[blockquote…

article suivant

Cryptomonnaies : Coinbase, la plateforme qui fait exploser la bourse américaine