Lois électorales : Le parlement devra approuver “au plus vite”

Six projets de lois relatives aux élections de 2021 ont été soumis pour approbation au parlement ce mardi 23 février. La date exacte du scrutin reste encore inconnue, comme d’autres points de divergence où c’est le vote qui tranchera. Mais l’adoption des textes se veut en “mode accéléré”.

Par

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit à la Chambre des Conseillers, le 2 juin 2020. Crédit: MAP

Dans une salle quasi remplie, le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit a présenté ce mardi devant la Commission de l’Intérieur six projets de loi liés aux prochaines élections législatives, locales et professionnelles. Quatre projets de loi organiques et deux projets de loi modifiant et complétant deux lois relatives aux élections ont, en effet, été soumis à la Commission permanente. Ils étaient “60 députés”, en plus de “plus de 60 cadres et représentants de la presse” selon le président de la Commission, Moulay Karim Mhajri. “Nous approchons de la sortie des normes Covid dans cette salle”, a-t-il observé. Cette première réunion a été notamment marquée par un exposé du ministre de l’Intérieur.

Des listes régionales

Les six textes en projet “ont tenu compte des observations et…

article suivant

Cryptomonnaies : Coinbase, la plateforme qui fait exploser la bourse américaine