La campagne de vaccination élargie aux personnes atteintes de maladies chroniques

Alors que le Maroc a reçu son deuxième lot de 500.000 doses de vaccin Sinopharm le 16 février, le cercle des bénéficiaires de la vaccination devrait s’élargir dans les prochains jours.

Par

Le corps médical âgé de plus de 40 ans fait partie des tranches de la population prioritaires dans le cadre de la campagne nationale de vaccination. Crédit: Yassine Toumi / TelQuel

Selon des informations obtenues par TelQuel Arabi ce mercredi 17 février, le ministère de la Santé, en coordination avec le ministère de l’Intérieur, travaille à la préparation d’une liste des Marocains souffrant de maladies chroniques, afin de commencer à les vacciner.

Les mêmes sources ont indiqué que “les dossiers médicaux disponibles dans les caisses et institutions d’assurance maladie seront utilisés pour élaborer des règles précises concernant la catégorie mentionnée”.

à lire aussi

Cette décision intervient alors que le chef de la division des maladies transmissibles à la direction de l’épidémiologie et de lutte contre les maladies, Abdelkrim Meziane Belfkih, a déclaré mardi 16 février que le Maroc disposait désormais de 7 millions de doses de vaccin contre le coronavirus.

Les nouveaux lots de vaccins AstraZeneca et Sinopharm arrivés récemment au Maroc ont permis de généraliser la vaccination à tous les cadres de santé quel que soit leur âge, et de commencer à vacciner les personnes âgées de 65 ans et plus.

article suivant

LES SAMEDIS DE L’IMMO : le rendez-vous de référence pour des offres immobilières exclusives