Vaccination : mode hamla activé

Par Réda Allali

Salut à vous, ô infatigables bâtisseurs du Maroc Moderne. C’est un Zakaria Boualem plein d’entrain qui vous accueille cette semaine à l’extrémité de cet estimable magazine. Il n’y a aucune raison de vous cacher plus longtemps les raisons de son allégresse : il semblerait que la campagne de vaccination ait été entamée glorieusement. Certes, le Guercifi a passé suffisamment de temps dans notre paisible contrée pour savoir qu’il faut tempérer ses élans d’enthousiasme prématurés, attendre la fin d’une opération pour la déclarer brillante, et se retenir d’applaudir avant la fin du match, mais, comprenez-le, il est bien incapable de tourner le dos à une raison de se réjouir en ces temps ténébreux. L’heure n’est plus à l’ironie et au scepticisme, il faut regonfler nos âmes ternies par une année de cauchemar. Donc, répétons-le, les premiers échos de la campagne de vaccination font état d’un allant, d’une efficacité et d’une rigueur remarquable, et seule la décence retient Zakaria Boualem de multiplier les emojis pour exprimer sa joie.

Réda Allali
“Les Marocains sont capables de se mobiliser à l’extrême, sur un court laps…

article suivant

Vaccinez-les aussi contre l’égoïsme