Les doses du vaccin chinois Sinopharm sont arrivées au Maroc

Cinq jours après l’envoi au Maroc des premières doses du vaccin anti-Covid AstraZeneca depuis l’Inde, un deuxième avion chargé des doses du vaccin chinois Sinopharm a atterri ce 27 janvier à l’aéroport international Mohammed V de Casablanca.

Par

Un travailleur de la santé montre une dose du vaccin développé par le laboratoire chinois Sinopharm contre le Covid-19, dans un centre de vaccination à Amman, en Jordanie, le 13 janvier 2021. Crédit: Khalil Mazraawi / AFP

Un avion en provenance de Chine est arrivé ce mercredi 27 janvier à l’aéroport international Mohammed V de Casablanca, chargé de doses du vaccin produit par le laboratoire national chinois de biotechnologie (CNBG), filiale du géant Sinopharm, annonce le ministère de la Santé dans un communiqué. Selon nos sources, 500.000 doses de ce vaccin devaient être livrées au Maroc.

“Il est à noter que le vaccin Sinopharm a obtenu une autorisation des autorités sanitaires du pays d’origine après avoir prouvé son efficacité et son absence de tout effet secondaire potentiel comme le confirment les données précliniques et cliniques”, précise le communiqué. Cela a également permis à ce vaccin d’obtenir une autorisation du ministère marocain de la Santé après consultation du Comité national scientifique, qui l’a approuvé à l’unanimité.

Ces envois seront distribués dans toutes les régions du royaume le mercredi 27 janvier, après avoir terminé toutes les procédures techniques nécessaires, indique le ministère de la Santé.

Le ministère n’a cependant pas précisé s’il s’agissait du vaccin développé dans le laboratoire de Sinopharm à Wuhan, en Chine, pour lequel le Maroc a participé aux essais cliniques, ou celui de Pékin. Aucun document décrivant la provenance du vaccin n’a été diffusé publiquement, contrairement au vaccin AstraZeneca.

Pour rappel, le Maroc a acquis 66 millions de doses du vaccin pour couvrir 33 millions de personnes à terme. Vendredi 22 janvier, les premiers lots du vaccin développé par le laboratoire britannico-suédois AstraZeneca sont arrivés d’Inde, et ont été distribués dans toutes les régions du pays. Deux millions de doses ont été envoyées, selon des sources gouvernementales indiennes.

Aucune date de lancement officiel de la campagne de vaccination n’a par ailleurs été annoncée pour le moment, mais elle devrait commencer probablement en fin de semaine, selon nos sources.

article suivant

El Jadida : fuite d'une quantité limitée de gaz d'ammoniac au complexe industriel de Jorf Lasfar