Spécial États-Unis : la task force diplomatique de Joe Biden

Comme un air de déjà-vu. Suite au départ de Donald Trump, nombreux sont les fonctionnaires de l’ère Obama qui constitueront la nouvelle équipe diplomatique de Joe Biden. Ils auront comme objectif de marquer une rupture avec la politique étrangère menée durant les quatre dernières années. Et ils seront étudiés de près par les diplomates marocains. Présentations.

Par

Tous les yeux sont désormais tournés vers les membres de la nouvelle administration Biden, 
élu 46e président des Etats-Unis.
 Crédit: Jim WATSON / AFP

Les personnalités choisies pour entourer Antony Blinken, le nouveau secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères, seront sans doute étudiées de près par les diplomates marocains. C’est que l’enjeu est de taille: il s’agit de conforter la solidité des relations qui lient le royaume à l’allié américain, qui a fraîchement reconnu la pleine souveraineté du Maroc sur le Sahara. Telquel fait les présentations.

Antony Blinken, le nouvel homme fort de la diplomatie américaine

Si Antony Blinken a confirmé la volonté de la nouvelle administration démocrate de mettre en place une politique étrangère plus ouverte au multilatéralisme, 
il a assuré que Joe Biden allait poursuivre la politique de réchauffement diplomatique entre Israël et les pays arabes. Lire l’article

article suivant

Après l’Institut du monde arabe, vers une coopération entre la FNM et les musées de Jérusalem ?